Je me souviens lorsque j’étais salariée, j’observais les mamans au travail avec leur calendrier. Elles comptaient les jours de garde chez la nounou, elles prévoyaient les vacances en fonction…

Aujourd’hui je comprends. Entre mes obligations, celles de mon conjoint et les disponibilités de la nounou qui est tout de même flexible (heureusement), c’est un vrai casse tête.

La semaine a donc filé à une vitesse et je n’ai pas eu le temps de t’écrire quelques mots. J’ai eu un atelier individuel jeudi matin et j’ai pu accompagner une jeune maman et sa fille de 2 ans. L’atelier était initialement pour la petite uniquement mais j’en ai profité pour coacher également la maman.

A un moment de l’atelier, Maggy m’a dit qu’elle s’occupait plus des cheveux de sa fille que des siens et ça m’a fait tiquer. Elle ne prenait pas le temps pour elle. Je lui ai donc donné des astuces pour qu’elle optimise ses coiffures pour ainsi gagner du temps au quotidien.

Je suis persuadée que c’est le cas de beaucoup de mamans et de femmes en général. On gère beaucoup de choses et on se met à la fin de la to do list. On prend à peine le temps de manger, de se faire chouchouter, masser, coiffer… et au final nous sommes fatiguées voir irritées et notre entourage en pâti in fine.

Comment y remédier concrètement ? Personnellement je n’hésite pas à demander de l’aide. Que ce soit mon conjoint, ma mère, mes sœurs, une tante ou une cousine : je délègue dès que je le peux.
Papa a même sa journée attitrée avec sa fille ;).

Autre astuce pour celles qui travaillent à leur compte : ne pas travailler systématiquement de chez soi au risque d’être tentée de faire autre chose, ménage, lessive … au lieu de travailler. Ce n’est pas grave si la vaisselle n’est pas faite ou que le balai n’est pas passé ! Oui ça sent le vécu.

Même pour celles qui sont salariées, si pour x ou y raisons vous finissez plus tôt votre journée de travail, profitez-en pour faire quelque chose pour vous au lieu de rentrer directement à la maison. 

Bien entendu, nous n’avons pas toutes la possibilité de déléguer et je respecte d’autant plus tous les parents célibataires. Néanmoins en prenant soin de soi, en prenant le temps pour soi, on œuvre également pour notre foyer. Je suis persuadée qu’une mère heureuse et épanouie fera un enfant heureux et épanoui ET un conjoint heureux par la même occasion.

Si tu as d’autres conseils pour optimiser l’organisation de jeunes parents (Mon dieu comment font les familles nombreuses ?), je suis preneuse ;). 

En attendant, si tu veux prendre du temps pour toi et ta fille (ou ton fils d’ailleurs), saches qu’il ne reste plus qu’une seule place pour l’atelier groupé de samedi prochain. J’ai hâte !

Je te souhaite un excellent week-end et comme d’habitude, prend soin de toi.

Bises.
Audrey

Tu es une badass !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.