Vous le savez, avoir des cheveux en bonne santé est une finalité que l’on acquière avec le temps. Il n’y a pas de miracles, votre hygiène de vie, vos gestes au quotidien et les produits que vous utilisés sont autant d’éléments à prendre en compte. Ces éléments sont détaillés dans cet article : les pré-requis de Comp-hair. Ces questions en guise d’introduction, vous permettront de savoir à quel niveau vous pouvez vous améliorer.

Geste n°1 : Les belles plantes ont besoin d’eau

hydratation-scellage

Les cheveux, quel que soit leur type, ont besoin d’eau. On parle alors d’hydratation.
Tenté(e) de mettre du gras ou de la vaseline pour avoir les cheveux plus doux ? Pensez à votre corps ! Quand vous avez soif, que buvez-vous : de l’eau ou de l’huile ? De l’eau bien sûr !

Pour les cheveux c’est pareil ! Donc buvez suffisamment et vaporisez régulièrement de l’eau sur vos cheveux.

L’essentiel à avoir : une lotion ou un vaporisateur d’eau

Geste n°2 : Limiter l’évaporation

shea-butter

Ici entre en jeu le corps gras ! Le beurre ou l’huile s’applique après l’hydratation (Geste n°1) et sauf exception, uniquement sur les longueurs et les pointes.
On dit que l’on scelle l’hydratation : on empêche l’eau de s’évaporer.
Mais attention, l’abus de matière grasse peut nuire à la santé du cheveu, à consommer avec modération donc !
De plus, utiliser un foulard en satin ou en soie pour dormir vous permettra de conserver l’hydratation de vos cheveux. Contrairement au coton d’une taie d’oreiller, le satin ou la soie n’absorbe pas l’eau.

L’essentiel à avoir : une crème, un beurre ou une huile & un foulard en satin ou en soie pour la nuit

Prendre soin de ses cheveux afros ou métissés : les bases

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.